Royaume-Uni : mise en garde après la mort d’un homme électrocuté par son portable dans son bain

Illustration – Reuters

Après la mort d’un homme de 32 ans électrocuté dans son bain en utilisant son téléphone portable, un magistrat anglais demande aux fabricants de mieux alerter sur les dangers de ces appareils.

Richard Bull, un jeune Londonien de 32 ans, s’apprêtait à retrouver sa famille pour échanger des cadeaux de Noël. Le 11 décembre dernier, il est mort dans son bain, électrocuté, vraisemblablement à cause de son téléphone portable, accidentellement tombé dans son bain alors qu’il était en charge. C’est son épouse qui a découvert le trentenaire, gravement brûlé. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver.

“Aussi dangereux que des séchoirs à cheveux”

Aujourd’hui, au terme de l’enquête qui pointe clairement du doigt la responsabilité du téléphone portable dans ce drame, sa famille comme la justice anglaise veulent alerter sur ce danger. “Ces appareils semblent inoffensifs mais ils peuvent être aussi dangereux que des séchoirs à cheveux dans une salle de bains. Il devrait y avoir des messages d’avertissement”, estime le magistrat en charge de l’affaire, Dr Sean Cummings, dans The Telegraph.

Mettre en garde les adolescents notamment

La mère de Richard Bull ajoute : ” Je suis très inquiète de savoir que tant de personnes, en particulier les adolescents, ne peuvent pas se séparer de leurs téléphone et ignorent ces dangers”. Le message est donc relayé par plusieurs médias britanniques notamment mais le magistrat compte bien aller plus loin : “J’ai l’intention de faire un rapport sur cette affaire et de l’adresser aux fabricants de téléphone”, insiste Dr Sean Cummings, afin d’éviter d’autres drames de ce type.

En France, un jeune homme de dix-huit ans seulement a trouvé la mort dans les mêmes circonstances le 29 janvier dernier. L’enquête qui doit déterminer les circonstances exactes de sa mort est toujours en cours.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages