Salah Abdeslam : son avocat demande l'annulation des poursuites en Belgique

Sven Mary – Reuters

Coup de théâtre ce jeudi au procès de Salah Abdeslam en Belgique : Sven Mary, son avocat, a réclamé l’abandon des poursuites en dénonçant un vice de procédure.

L’avocat belge de Salah Abdeslam, Sven Mary, a plaidé, à la surprise générale, l’acquittement de Salah Abdeslam dans le procès belge qui se tient à Bruxelles depuis lundi. L’homme de loi, expert de la machine judiciaire belge, a invoqué ce jeudi une erreur de procédure qui entraînerait selon lui l’irrecevabilité des poursuites.

Un vice de procédure ?

Selon RTL Info, Sven Mary affirme que les premières ordonnances délivrées dans ce dossier, rédigées en français, l’ont été auprès d’un tribunal néerlandophone de Bruxelles.

“Il s’agit là d’un vice de procédure qui doit conduire à l’abandon des poursuites dans ce dossier”, a soutenu Me Sven Mary.

Toujours selon RTL Info, c’est l’article 12 de la loi sur l’emploi des langues en matière judiciaire qui aurait ainsi été violée. “Quel est le but de l’Etat islamique ? Nous ramener à l’état sauvage. Si on se permet de ne pas respecter la procédure, peu importe la vox populi, c’est donner raison à ceux qui veulent détruire l’Etat de droit”, a déclaré Sven Mary.

Abdeslam de retour à Fleury

Salah Abdeslam, prisonnier le plus surveillé de France, est actuellement jugé pour la fusillade avec des policiers lors de son interpellation en 2016 à Bruxelles. Le seul membre encore en vie des commandos djihadistes du 13 novembre 2015 a assisté à une seule journée du procès, gardant le silence. Il a ensuite demandé à ne plus assister aux audiences, il a regagné sa prison de Fleury-Mérogis (Essonne) vers 13h30 ce jeudi.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages