Singapour : des cure-dents disposés sur le siège d'un bus, la police enquête

REUTERS

La ville-état asiatique s’attaque de plus en plus drastiquement aux délits mineurs…

Qui s’y frotte s’y pique ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que Singapour ne plaisante pas avec les délits mineurs. La ville-état asiatique possède le plus faible taux de criminalité après Tokyo. Et cette histoire rapportée par The Guardian prouve qu’elle entend le conserver.

Selon le journal britannique, un sexagénaire fait l’objet d’une enquête de la part des autorités locales. L’homme est suspecté d’avoir disposé des cures-dents sur des sièges de bus municipaux. Une simple plaisanterie aux yeux d’un Européen, mais l’affaire est prise très au sérieux par la police singapourienne.

“Grâce à des enquêtes approfondies et des images de vidéosurveillance, les officiers (de police) ont établi l’identité du suspect” a annoncé mardi un communiqué.

“La prochaine fois, pensez à vérifier votre siège avant de vous asseoir les gars !”

Cette initiative des forces de l’ordre fait suite à un post Facebook, dans lequel une usager des transports en commun a publié des photographies de trois cure-dents placés à travers son siège accompagnées du commentaire suivant : “La prochaine fois, pensez à vérifier votre siège avant de vous asseoir les gars !”

“Peu de crime ne signifie pas pas de crime du tout !”

Pour rester fidèle à sa réputation et à son slogan “Low crime doesn’t mean no crime.” (“Peu de crime ne signifie pas pas de crime du tout !”), Singapour s’attaque aux délits mineurs. Par exemple, le vandalisme est punissable de coups de cannes et l’importation et la consommation de chewing-gum est interdite afin de préserver les espaces publics.

En 2015, un fumeur a même reçu une amende de 19.800 dollars pour avoir jeter un mégot de cigarette par la fenêtre de son appartement. L’homme aux cures dents risque lui jusqu’à deux ans de prison…

A lire aussi : 
Les villes les plus sûres du monde
Singapour : des mégots à 12.800 euros !
Singapour : un python et un cobra s’affrontent en pleine rue

 

 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages