Suicides chez les forces de l'ordre : Collomb veut des mesures de prévention encore plus efficaces

Photo : AFP/Illustration

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé dimanche vouloir “renforcer” l’efficacité des mesures visant à prévenir le suicide chez les forces de l’ordre, au terme d’une semaine où cinq policiers et un gendarme ont mis fin à leurs jours.

44 policiers et 16 gendarmes se sont donné la mort depuis le début de l’année 2017, a affirmé le ministère de l’Intérieur, dans un communiqué publié quelques minutes après l’annonce du suicide de l’ex-chef de la lutte anti-hooliganisme.

Le commissaire Antoine Boutonnet a mis fin à ses jours dans les locaux de la direction générale de la gendarmerie nationale. Son corps a été été retrouvé dimanche, dans son bureau de la sous-direction de l’anticipation opérationnelle (SDAO), un service de la gendarmerie nationale, où il avait été affecté en mars, ont affirmé ces sources, confirmant une information du Parisien sur son site internet.
Antoine Boutonnet se serait suicidé avec son arme de service.

Lire aussi
Permis de conduire : une visite médicale dès 70 ans ?
Levothyrox : une plainte contre deux ministres pour non-assistance à personne en danger

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages