Thaïlande : huit enfants ont été sauvés

L’évacuation a repris lundi – Reuters

Quatre garçons et leur entraîneur sont encore en danger. Mais la cellule de crise a annoncé lundi “de bonnes nouvelles” d’ici “quelques heures”. 

Jour 2. L’opération de sauvetage a repris lundi en Thaïlande. Les secouristes tentent toujours d’évacuer les jeunes footballeurs, et leur entraîneur de 25 ans, encore pris au piège dans une grotte inondée près la frontière birmane. Quatre de leurs camarades ont déjà été extraits par des plongeurs dimanche.

Ce lundi, quatre enfants ont pu être à leur tour secourus. On compte ainsi pour le moment 8 enfants sauvés sur les 13 personnes présentes dans la grotte (les douze adolescents et leur coach). “Deux jours, huit sangliers sauvages” ont écrit les sauveteurs sur leur page Facebook, les “sangliers sauvages” étant le nom de l’équipe de football des enfants pris au piège.

La pays tout entier souhaite désormais une issue aussi heureuse que rapide à ce feuilleton qui épouvante les familles, autant qu’il passionne le monde entier, depuis maintenant deux semaines. C’était sans compter sur les conditions météo qui complexifient l’intervention. 

La pluie complique l’évacuation

La pluie de mousson menace en effet d’inonder ce réseau souterrain, long d’une dizaine de kilomètres. Les sauveteurs redoutent de nouvelles précipitations avant la sortie de tout le groupe. Mais le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, habituellement très prudent, se voulait lundi résolument confiant :

“Dans quelques heures, nous aurons de bonnes nouvelles” 

Dimanche, quatre garçons ont revu la lumière du jour, grâce à des plongeurs d’élite qui les ont guidés le long d’un parcours inondé et étroit, nécessitant parfois de se faufiler. Un véritable casse-tête pour les opération de secours.

Thaïlande : 4 enfants secourus, opérations suspendues