Un migrant secouru sur un radeau au large de Dunkerque

Photo : AFP/Illustration

Un migrant irakien a tenté de traverser la Manche sur une embarcation de fortune pour rejoindre l’Angleterre depuis Calais. Il a été secouru dimanche matin, en état d’hypothermie, par un plaisancier.

Dans son malheur, cet homme de 46 ans a eu de la chance. L’AFP rapporte qu’un migrant irakien, qui tentait de rejoindre l’Angleterre sur un radeau de fortune, a été secouru dimanche matin par un plaisancier. Il dérivait alors au large de Dunkerque. La préfecture précise : “Il serait parti seul hier aux alentours de 23h00 depuis Calais mais, ne pouvant guider son embarcation, il dérivait en direction de l’est”.

En état d’hypothermie

A l’aide d’une embarcation constituée de simples planches de bois et de bouteilles, l’homme souhaitait rejoindre les côtes anglaises. Secouru par un plaisancier, le malheureux, en état d’hypothermie, a été pris en charge par le Service départemental d’incendie et de secours du Nord. Il a ensuite été confié à la Police aux frontières, selon la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Dangereuse traversée

L’accentuation de la crise migratoire à Calais et ses environs poussent certains réfugiés désespérés à tout faire pour rejoindre l’Angleterre. Depuis 2016, plusieurs d’entre eux ont tenté la traversée sur de frêles embarcations avant d’être, le plus souvent, secourus. En raison d’une densité de trafic, des hauts fonds, ou encore des courants importants et d’un vent non négligeable, la traversée de la Manche est considérée comme très difficile et extrêmement dangereuse, rappelle l’AFP.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages