Séisme au Mexique : au moins 225 morts

Le puissant séisme qui a frappé mardi le centre du Mexique a fait au moins 225 morts selon le dernier bilan communiqué par la Protection civile, qui redoute le pire alors que plusieurs dizaines d’enfants sont toujours bloqués sous les décombres d’une école de Mexico.

Le puissant séisme qui s’est produit mardi dans le centre du Mexique a fait au moins 225 morts, selon le dernier bilan communiqué par la Protection civile, qui redoute le pire alors que plusieurs dizaines d’enfants sont toujours bloqués sous les décombres d’une école de Mexico.

Le tremblement de terre d’une magnitude de 7,1 a eu lieu mardi en début d’après-midi heure locale, renversant des dizaines de bâtiments, perçant des conduites de gaz et déclenchant des incendies dans Mexico et dans plusieurs autres villes du centre du pays.

Une école s’écroule sur les élèves

Dans la capitale, Mexico, l’une des villes les plus peuplées de la planète, la panique s’est emparée des habitants, notamment parmi les parents d’enfants scolarisés au Colegio Enrique Rebsamen, dans le quartier de Coapa, qui s’est effondré.

Les soldats et les secouristes ont extrait les corps sans vie de 22 enfants et de deux adultes. A la nuit tombée, ils poursuivaient leurs efforts à la lueur de projecteurs pour tenter de retrouver 30 autres enfants et douze adultes portés disparus, a annoncé le président mexicain Enrique Peña Nieto.

Dans les zones affectées par le séisme, des centaines de secouristes et de soldats équipés de pioches et de pelles ou à mains nues ont continué les recherches alors que la nuit était tombée de fouiller les gravats, réclamant régulièrement que le silence se fasse pour tenter de localiser la voix de survivants.

Dans une vidéo diffusée dans la soirée sur Facebook, le président Peña Nieto a promis que les recherches se poursuivraient toute la nuit.

Mercredi matin, des secouristes ont annoncé être entrés en contact avec un étudiant et deux élèves.

“Ils continuent à dégager des enfants, mais nous ne savons rien de ma fille”, a déclaré Adriana D’Fargo, 32 ans, les yeux rougis après des heures de veille à proximité des ruines de l’école, sans aucune nouvelle de sa fille de sept ans.

Au moins 40 édifices effondrés

Au total, une quarantaine de bâtiments ont été détruits ou gravement endommagés dans la capitale fédérale, a annoncé Miguel Angel Mancera, le maire de la ville qui compte plus de 20 millions d’habitants. En plus de l’école, plusieurs immeubles, une usine et un supermarché se sont effondrés.

Près de 5 millions de foyers et commerces ont été privés d’électricité, dont 40% des habitations de Mexico, a précisé la Comisión Federal de Electricidad. Dans la journée de mercredi, le courant a été rétabli dans 90% des zones concernées. Des habitants, redoutant des répliques, se sont installés pour la nuit dans les rues où les autorités et des volontaires ont organisé des distributions de vivres et d’eau.

32 ans, jour pour jour

Ce tremblement de terre est survenu quelques heures après des exercices antisismiques qui s’étaient déroulés dans l’ensemble du pays, comme chaque année, le jour même de l’anniversaire d’un séisme qui fit des milliers de morts à Mexico en 1985, il y a 32 ans.

98 morts le 7 septembre dernier

Il s’agit du deuxième puissant séisme à frapper le Mexique après celui du 7 septembre, qui a fait au moins 98 morts dans le Sud.

Selon l’Institut géologique américain (USGS), l’épicentre du tremblement de terre se trouvait à quelques kilomètres au sud-est d’Atencingo, dans l’Etat de Puebla, à une profondeur de 51 kilomètres. Atencingo se trouve à un peu plus de 120 km au sud-est de la capitale.

Le chef de la Protection civile, Luis Felipe Puente, a déclaré tôt mercredi matin que le bilan était de 94 morts dans la capitale. Dans l’Etat de Morelos, juste au sud de Mexico, les autorités ont recensé 71 morts. Le bilan est de 43 morts dans l’Etat de Puebla. S’y ajoutent 17 décès dans les Etats de Mexico, Guerrero et Oaxaca.

Le volcan Popocatepetl est entré en éruption au moment du séisme, à 70 kilomètres au sud-est de Mexico. Dans le village d’Atzitzihuacan, sur les versants du volcan, quinze personnes ont été tuées dans l’effondrement d’une église, pendant la messe, a annoncé le gouverneur de l’Etat de Puebla, Jose Antonio Gali. (

Séisme meurtrier de magnitude 8,2 au Mexique


Lire aussi
ONU : Trump menace de “détruire totalement” la Corée du Nord
L’ouragan Maria, classé en catégorie 5, balaie les Antilles

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages