Une cité médiévale découverte sous la jungle au Cambodge

AFP - Illustration

Des explorateurs australiens ont découvert des temples, des édifices en bois ou en chaume, des anciens barrages, des étangs et des carrières sous la jungle cambodgienne près du site d'Angkor Vat.

Angkor Vat est l'un des principaux sites archéologiques de l'Asie du Sud-Est, il s'étend sur près de 400 km2 recouvert en partie par la forêt. Le parc archéologique d'Angkor compte plus d'une centaine de temples khmers du XIIe siècle. Le site est la principale destination touristique du pays avec des centaines de milliers de visiteurs chaque année.

Technologie et archéologie

Grâce à une nouvelle technologie laser, le lidar, le docteur australien Damian Evans a survolé la zone archéologique en hélicoptère et a réussi à détecter des bâtiments médiévaux et des villes vieilles de plus de neuf siècles sous la forêt près du site d'Angkor.

“Le lidar a révélé tout d'un coup un paysage urbain tout entier, d'une complexité étonnante. Depuis dix ans, on marchait sur tout ça, on le survolait, et on ne voyait rien à cause de la végétation”, s'est réjoui Damian Evans.

“Nous avions toujours imaginé que durant l'Antiquité, des grandes villes entouraient les monuments. Mais maintenant, on peut les voir, avec des précisions incroyables et en certains endroits, pour la toute première fois”, a expliqué Damian Evans à l'AFP.

 Des fonds pour la recherche

En 2012, des scans avaient confirmé l'existence d'une ancienne ville de temples près du site d'Angkor Vat. Ces résultats ont permis aux archéologues d'obtenir des fonds pour procéder à de nouvelles recherches.

“Nous avons découvert des villes entières sous la forêt dont personne ne connaissait l'existence -sur le site de Preah Khan de Kompong Svay et Mahendraparvata sur Phnom Kulen, en partie révélé en 2012. Cette fois, nous avons tout et c'est immense, de la taille de Phnom Penh”, a précisé l'archéologue.

Ces villes très densément peuplées formaient le plus grand empire au monde au XIIème siècle.

Ces nouvelles découvertes pourraient apporter de informations supplémentaires sur l'histoire de l'empire khmer et son ampleur.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages