Violent incendie en Gironde : près de 1.000 hectares de pin détruits

Reuters

Plusieurs incendies en Gironde ont détruit près de 1.000 hectares de pinède depuis jeudi. Un important sinistre est toujours en cours ce vendredi matin.

Un violent incendie qui s’est déclaré ce jeudi après-midi sur la commune de Cissac-Médoc, à 55 kilomètres au nord de Bordeaux, a ravagé au moins 900 hectares de pins depuis jeudi et touche aujourd’hui trois autres communes :  Saint-Laurent-Médoc, Saint-Germain-d’Esteuil et Hourtin. Quelque 268 pompiers ont été déployés dès les premières heures ce vendredi matin, appuyés par plusieurs Canadairs.


Les conditions météorologiques jouent contre les soldats du feu : le contexte de sécheresse se double de vents soutenus qui pourraient même se renforcer dans l’après-midi en Gironde.

Une femme pompier de 36 ans a été légèrement brûlée au visage et à une jambe jeudi. Elle a été évacuée dans la soirée vers le Centre hospitalier universitaire. Une trentaine de personnes ont dû être évacuées de leurs habitations.

La préfecture demande aux riverains d’éviter absolument la zone ce vendredi matin et précise que 19 départs d’incendie ont été constatés ce jeudi dans la région touchée par la sécheresse. 50 hectares ont été brûlés à Saint-Magne et 10 à Blanquefort.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages